Categories

Accueil > CDI > Michel Kichka reçu au lycée Saint-Germain

18 novembre 2013
Documentaliste

Michel Kichka reçu au lycée Saint-Germain

Les élèves de la classe de 1ère Bac Pro Secrétariat et l’équipe pédagogique ont reçu l’auteur de la Bande dessinée ou plus exactement du roman graphique " Deuxième génération" ce lundi 04 février de 10h30 à 12h00, en compagnie d’autres d’élèves.

JPEG - 52.4 ko


Lundi 04 février 2013, les élèves de la classe de Première Bac Professionnel Secrétariat ont reçu Michel Kichka,en présence des élèves de seconde option Arts Visuels du Lycée Saint Joseph. Cette intervention se déroule dans le cadre du Prix Littéraire du Conseil Régional de Bourgogne, le roman graphique de Michel Kichka, « Deuxième génération » faisant partie de la sélection 2012-2013.


Ces classes ont lu au moins trois romans dans la sélection des titres proposés par le Conseil Régional et en particulier cette bande dessinée, dont ils ont apprécié la sincérité et l’émotion . Michel Kichka a su captiver son auditoire en rappelant le contexte historique dans lequel s’inscrit ce récit autobiographique. Il a avec beaucoup d’élégance rappelé ce que fut les conditions de vie des juifs européens au cours de la seconde guerre mondiale, et plus particulièrement l’histoire de son père, Henri Kichka, déporté à 16 ans à Auschwitz-Birkenau et rescapé après les terribles marches de la mort. Cette bande dessinée raconte ce que fut sa vie de petit garçon, d’adolescent au sein d’une famille juive d’après la Shoah dans son quotidien avec beaucoup d’humour mais surtout de la difficulté pour son père de trouver les mots et l’occasion de raconter son histoire à ses enfants.
De ses propres motivations à écrire ce récit à ses sources d’inspiration, en passant par quelques anecdotes sur sa vie personnelle, l’auteur a su captiver son auditoire qu’il a félicité pour sa qualité d’écoute et les travaux réalisés en Arts appliqués. Il a de plus été sensible à l’accueil du lycée Saint-Germain et se déclare toujours ravi de rencontrer des jeunes lecteurs dont il salue l’exigence !


 

Commentaires

Répondre à cet article