Categories

Accueil > Au-delà des cours > Visite pédagogique de Lyon

21 mars 2014
David Richefeu

Visite pédagogique de Lyon

JPEG - 8.1 Mo


« La vertu pour guide, la fortune pour compagne ». Voici la devise de Lyon, lieu de visite des classes de terminales Commerce et Vente du Lycée.

JPEG - 4.5 Mo


En effet, les élèves ont pu découvrir le centre ville de Lyon, capitale de la résistance française de la seconde guerre mondiale, les 17 et 18 mars dernier.

JPEG - 4.1 Mo


Cette sortie pédagogique a pu voir le jour grâce au soutien financier de la Fédération Nationale André Maginot des anciens combattants et des victimes de guerre, du Conseil Régional de Bourgogne, du Lycée Saint-Germain et du FSE du Lycée.


L’objectif était à la fois d’illustrer une partie du programme d’Histoire et de Géographie et d’amener les élèves à prendre conscience de l’horreur nazi et de la résistance face à l’ennemi.

JPEG - 3.3 Mo


Le premier jour, les élèves et leurs professeurs visitèrent le centre ville historique de la ville de Lyon. Les élèves, à travers un parcours préparé, devaient se rendre sur différents sites.

JPEG - 4.4 Mo


Par exemple, ils sont allés sur la place Bellecour pour trouver la « statue du veilleur », visiter la Basilique de Fourvière, se rendre sur les lieux de la Rafle de la rue Sainte Catherine, repérer les lieux d’habitations de Jean Moulin ou comprendre le rôle des Traboules pendant la seconde guerre mondiale.

JPEG - 4.7 Mo


Le lendemain les élèves se sont rendus au centre d’Histoire de la Résistance et de la déportation afin d’assister à des ateliers basés sur la propagande et la résistance.

JPEG - 4.7 Mo


Quelques travaux ont été réalisés par les élèves. Ces derniers se trouvent au CDI.

JPEG - 4.3 Mo


Enfin, ils ont pu visiter le musée Louis Lumière. Les élèves ont assisté à la projection de documentaires sur l’Histoire du cinéma Français et Italien.

JPEG - 6.7 Mo


Ils ont pu aussi appréhender la naissance de cet art à travers les évolutions technologiques du cinéma.

JPEG - 4 Mo


Les élèves grâce à ses différentes visites garderont en eux le souvenir de la résistance de la seconde guerre mondiale. Ils seront les gardiens de la mémoire collective et à leur tour ils devront transmettre aux futures générations leurs connaissances acquises.

Commentaires

Répondre à cet article