Categories

Accueil > Au-delà des cours > Charade

16 avril 2014
David Richefeu

Charade

CHARADE

Année de production 1963

Réalisé par Stanley Donen

Avec Cary Grant, Audrey Hepburn, Walter Matthau

Genre Policier

Nationalité Américain

JPEG - 116.4 ko

Le film commence, en montagne à Genève en Suisse. Rangie Lambert se fait menacer, on croit tous qu’elle va mourir, tué par ce pistolet et en fait, il s’agit d’un pistolet à eau qui va uniquement la mouiller.
Elle rentre ensuite à Paris pour rejoindre son mari dans leur somptueux appartement. Elle retrouve une résidence vide, sans mari, sans meuble, totalement désert. On apprend que l’appartement a été cambriolé, et que son mari a été tué et jeté d’un train.
L’intrigue se base sur la recherche d’un détournement d’argent qui date de la seconde guerre mondiale et qui aurait été orchestré par son défunt mari et ses collègues des renseignements.
Selon moi, l’intrigue menée tout au log du film permet de laisser le spectateur en haleine jusqu’à la dernière minute. Le déroulement de l’histoire ne permet en aucun cas aux spectateurs, même le plus perspicace de deviner la fin du mystère haletant.
Résumé du film Charade (1967) Quentin Jordan

JPEG - 11.4 ko

Charade
1963
Voici un film déroutant !
C’est l’histoire tragique d’une dame dont le mari à été tué pour une histoire d’argent.
Tout commence dans un paysage d’hiver où nous voyons notre protagoniste à qui il arrive plusieurs péripéties. Sans le savoir à cet endroit elle allait rencontrer son sauveur.
L’histoire se déroule principalement dans la ville de Paris. Elle se confie aux services spéciaux mais dans le doute elle décide de se faire aider par une personne en qui elle n’a pas pleinement confiance… L’intrigue de l’histoire se complique pour nous spectateur…
Cette histoire raconte le passé de son "mari" et plusieurs de ces camarades et c’est pour cela que tous s’acharnent sur la femme à qui ils veulent lui soutirer tout son argent.
Finalement tout se termine dans un quiproquo entre un "agent secret" et un imposteur. Les protagonistes voleurs sont tués et l’argent retrouvé sur des timbres.

Mon avis sur ce film est qu’il est intrigant plutôt réussi où il faut quand même réfléchir sur des points compliqués. Tout de même je trouve que certaines scènes sont trop faciles notamment quand l’imposteur se fait passer pou une autre personne.
Romain MATILLA

JPEG - 72.9 ko

C’est l’histoire d’un homme qui avait détourné de l’argent pendant la seconde guerre mondiale. Après la seconde guerre mondiale l’homme s’est marié avec une femme. Cet homme était riche et par conséquent sa femme aussi. Un jour elle retrouve son appartement dévalisé et elle apprend que son mari est décédé ! Son argent avait disparu durant ce cambriolage....

J’ai aimé ce film car il montre que l’argent domine le monde.
Ce film est intéressant et nous apprends qu’on peut faire beaucoup d’erreurs avec et pour l argent !
Valentin Lesaunier

JPEG - 136.5 ko

Charade
Regina Lampert est partie pour les sports d’hiver. Elle a pris la décision de divorcer. Elle fait la connaissance de Peter Joshua. À son retour à Paris, elle découvre son appartement dévasté et vidé de ses meubles. L’inspecteur Grandpierre lui apprend l’assassinat de son mari alors qu’il se préparait à partir vers l’Amérique. Fait troublant, on a retrouvé quatre passeports différents à son nom. Elle ne sait rien de son mari, ni de son travail. Regina Lampert est alors le suspect numéro 1 des voleurs, étant persuadés que son mari lui a transmis le butin. L’argent a été converti en trois timbres de collection….
Pour ma part j’ai bien aimé ce film pour le jeu d’acteurs qui nous entraîne sur de fausses pistes et du suspens.
Mikaël BIDE - TV

JPEG - 246.3 ko

Critique Charade.
C’est l’histoire d’un couple avec un mari fortuné qui, un jour, disparaît en même temps que le mobilier de leur appartement. Après, nous découvrons que le mari est mort ’’tombé’’ d’un train. Ensuite, nous nous apercevons qu’il a été tué car il a volé 250 000 francs.
A cause de ça, 4 hommes traquent la veuve car ils pensent que c’est elle qui détient le magot. Un ’’policier’’ s’occupe de l’affaire. Mais à la fin du film, le policier est infiltré, il veut l’argent aussi, et dans les 4 hommes voulant l’argent il y a un diplomate américain voulant récupérer l’argent de l’Amérique.
Enfin, nous découvrons que les fameux 250 000 francs sont 3 timbres.
J’ai bien aimé ce film, car les jeux et rôles des acteurs sont bien interprétés. Et l’histoire était intéressante.

Commentaires

Répondre à cet article